Les termes "soins à domicile" sont employés pour faire référence à un ensemble de soins et de services pratiqués au domicile d'une personne. Ils garantissent l'autonomie des personnes dans leur logement.
Quels sont les soins à domicile ?
On distingue deux grandes familles de soins à domicile : les soins d'ordre médical et les soins d'ordre paramédical.
Les soins qui relèvent du médical sont réalisés par du personnel médical : médecin, infirmier, kinésithérapeute, podologue, orthophoniste,... Il peut s'agir de visites pour un suivi médical, d'administration de traitements, de médicaments, de prises de sang, d'injections, de renouvellement de pansements,.... Ces soins peuvent aussi être des séances de rééducation. C'est des actes nécessités par une prescription médicale que seul un professionnel de santé peut pratiquer.
Les soins qui concernent le paramédical sont dispensés par des professionnels issus du paramédical : aide-soignante, aide-ménagère, aide à domicile,... Ces professionnels participent à l'habillement, à l'hygiène, au soin, à la livraison de repas, à la préparation des repas et à la prise alimentaire, auprès des personnes chez qui ils interviennent. Chez les personnes les plus dépendantes, les services peuvent aussi consister à une assistance au coucher et au réveil. À ces tâches peuvent s'ajouter des services auxiliaires : aide aux formalités administratives, ménage, transport chez des professionnels (banques, coiffeur,...), accompagnement pour les courses alimentaires avec la personne dépendante,...
Qui est concerné par les soins au domicile ?
Les personnes âgées, les personnes dépendantes, les personnes en rétablissement suite à une hospitalisation, les personnes handicapées,... Les bénéficiaires sont aussi des personnes qui ne sont pas malades, qui, physiquement, seraient aptes à vivre seules à leur domicile mais atteintes de pathologies qui nécessitent la présence et l'intervention de tiers : maladie d'Alzheimer, démence sénile,...
La majorité des bénéficiaires de soins à domicile demeure des personnes âgées très dépendantes, souvent isolées, sans aide familiale à proximité immédiate.
Selon le degré de dépendance des personnes, les soins peuvent atteindre une à deux heures par semaine à plusieurs heures par jour.
Comment bénéficier de soins à domicile ?
Il faut dans un premier temps consulter le médecin traitant pour délimiter le profil de la personne et préciser son degré de dépendance, de perte d'autonomie. Le médecin prescrira un nombre d'heures, mentionnera les soins nécessaires et leur fréquence.
Ensuite, plusieurs structures publiques ou privées interviennent dans la mise en place, la gestion des soins et des personnels. Ce peut être des cabinets de soins infirmiers, des centres de santé, des maisons de santé, des infirmiers libéraux, des structures gérées par des collectivités comme les communes, les communautés de communes, les départements, ou bien des réseaux associatifs.

Plus d'informations sur le site de SBV Médical

Partager